Je sais, les puristes vont crier au scandale mais tant pis je l'assume : vive le sapin en kit!

Je n'y trouve que des avantages : du plus écolo au plus "terre à terre". Petit aperçu d'une liste non exhaustive bien entendu :

- si on lui demandait son avis, jamais un sapin ne serait d'accord pour trôner au milieu d'un salon,

- un sapin ça pousse comme ça veut : branches tordues, tronc incliné, cîme parfois tombante... allez donc relever le défi (perdu d'avance) de l'entourer de guirlandes et de décorations histoire d'en faire "THE" incontournable pour Noël... moi en tous cas j'ai renoncé,

- un sapin pour de vrai ça perd ses épines : imaginez votre salon dans quelques jours avec le chat, les enfants, les copains qui passent et repassent devant votre sapin, accrochant inlassablement les branches du bas; et votre aspirateur qui dans un ultime vrombissement vous supplie de le laisser au repos au moins une demie-journée (chose impossible étant donné que vous êtes une insatiable du ménage et que vous détestez par dessus tout sentir des épines sous vos pieds quand vous vous levez le matin...)

- un sapin ça sent merveilleusement bon... lorsque vous vous promenez en forêt. Mais l'histoire est tout autre une fois que vous le crucifiez sur deux ridicules planches de bois pour le faire tenir bien droit sur votre plancher et que dans un élan d'ingéniosité vous décrétez, après l'avoir déplacé à différents endroits du salon, que finalement the place to be c'est juste là, à côté de votre radiateur (ou de votre cheminée) ...

- un sapin c'est pas fait pour finir le 2 janvier, totalement déplumé sur un trottoir ou dans une benne à ordures, bien piètre reconnaissance pour bons et loyaux services de figuration rendus durant toute cette trop longue période de fêtes de fin d'année! Au moins celui en kit peut durer des decennies sans perdre une seule épine... rangé bien conscieusement dans son carton scotché et rescotché année après année.

Bref. A moi le sapin sans inconvénients (et en plus c'est bien pour la planète : CQFD). D'autant qu'aujourd'hui il en existe des "qui font sacrément illusion":

 

sapin nude

Celui-là a été déniché il y a des années chez Botanic

 

sapin guirlandes

Etape 1: les guirlandes. Cette année c'est perles et plumes.

Petit conseil: placer la guirlande lumineuse en tout premier et s'assurer que l'ensemble

du sapin sera éclairé de haut en bas. Placer ensuite les autres guirlandes (en plus sur les

branches en synthétique c'est plus facile à disposer encore et encore!)

  

boule billes

boule étoile

Etape 2 : la décoration. Des boules de verre remplies de petites billes, d'étoiles...

 

boule plumettis

...de plumettis. Et puis des pochons brodés,

 

détail plume

et encore des perles, et encore des plumes

 

sapin final

sapin nuit 2

Etape 3: le coup d'oeil final. Vérifier que les décorations sont bien réparties sur l'ensemble du sapin.

Petit conseil: pour respecter les proportions, commencer par placer les décorations les plus importantes au bas de l'arbre.

Au milieu placer celles de dimension moyenne. Réserver les décorations les plus petites et les plus fines pour le sommet.

 

Décorer son sapin peut prendre du temps. Alors mieux vaut se mettre dans l'ambiance. Bon, on peut s'épargner les sempiternels chants de Noël (même dans son envie la plus folle d'un petit retour très régressif en enfance) mais on peut quand même donner le ton côté Tee-Shirt (et surtout parce que celui là on n'aura pas vraiment d'autres occasions de le sortir de l'armoire):

 

Tee shirt noël

Ben quoi. C'est bientôt Noyëëëël oui ou non?

  

cookies

Et puis ça c'est parce qu' "après l'effort le réconfort"... 

Cookies Chocolat-Nougat confectionnés par ma frangine de coeur (merci ma toute belle!)

C'est une tuerie et en plus la boîte est raccord avec la déco!

  

sapin de nuit 1

Tu peux venir Père Noël: tout est prêt!