Les beaux jours finiront bien par arriver. Il me tarde de pouvoir profiter (enfin) de mon balcon. Mais avant cela j’ai voulu m’exercer, en toute néophyte que je suis, à le conceptualiser avant de me lancer dans son aménagement.

En déco on appelle ça réaliser une « planche tendance ». 

Mon point de départ a été de mettre en mots l’idée que je me faisais de mon balcon : toutes les pièces de l’appartement s’ouvrant dessus il m’a donc semblé important de l’imaginer comme son prolongement, baigné de lumière. Ce qui me fixe une première contrainte : garder l’unité de l’intérieur pour préserver une cohérence visuelle entre le dedans et le dehors. La deuxième contrainte est l’espace en lui-même : 12m2 tout en longueur.

J’aimerais donc « faire entrer » la verdure dans l’appartement et laisser « déteindre » les tons de l’intérieur à l’extérieur. Le tout en suivant le fil conducteur que je me suis donné pour l’appartement : un esprit minimaliste.

D’où mon thème : "Nature Inside". Mon envie est d’habiller les murs du balcon en faisant grimper du lierre (ou de la vigne vierge) et une glycine du Japon à fleurs blanches le long de bandes de grillage de poulailler. Disposant d’une grande jardinière en béton sur la deuxième partie du balcon donnant sur une des chambres, j’ai déjà planté un chèvrefeuille odorant à fleurs blanches et jaunes retombant, et deux boules de buis à chaque extrémité. Il ne me reste plus qu’à compléter par un tapis de verdure également retombant et parsemé de petites fleurs blanches et de faire un rappel avec quelques plans de lierre.

 

Planche 2